Nos 5 coups de coeur actuels




Réf : 118.093.924
câline, elle se laisse porter dans les bras mais n'est pas encore bien à son aise, elle pourrait donc cacher d'autres trésors. après deux semaines, elle montre un peu d’intérêt pour le jeu.
malheureusement, elle ne supporte probablement plus l'enfermement, et devient fuyante.
Pour , contactez le refuge de Liège.





Réf : 118.094.203
surnommée "Denise"
Elle est douce et calme. à son arrivée, elle était craintive mais se laissait caresser et appréciait cela. Depuis (ça fait plus de 4 mois qu'elle est chez nous) elle est devenue fuyante à l'extérieur, mais se laisse tjs volontiers câliner à l'intérieur (pourquoi? mystère! )
Pour , contactez le refuge de Liège.


Perfecto


Réf : 118.094.944
Adoption du cœur :

Je m'appelle Perfecto. Je suis un croisé American staff de 11 ans.

Mon maître n'est plus capable de me garder.

Je me retrouve donc à 11 ans derrière les barreaux d'une cage à espérer qu'une famille s'arrête devant ma cage et m'offre une retraite paisible au coin du feu.

Malheureusement, les chiens âgés n'intéressent pas beaucoup de monde et je vois tous mes copains quitter le refuge en compagnie de leur nouvelle famille.

Les bénévoles du refuge disent pourtant de moi que je suis adorable. Tout le monde m'adore ici.

J'espère que quelqu'un quelque part sera touché par mon histoire et viendra me sortir de ma cage. J'ai si peur de passer l'hiver derrière les barreaux.

A mon âge, on aspire seulement à un panier douiller au coin du feu.
Pour Perfecto, contactez le refuge de Liège.


Max


Réf : 417.011.868
Bonjour à tous,

Je m'appelle Max .

Je suis un mâle castré Jagdterrier de 7 ans.

Je ne cesse de faire des allers-retours au refuge ...

La raison ? Je suis encore très nerveux pour mon âge et j'ai tendance à aller dire bonjour aux voisins si je n'ai pas de jardin clôturé.

Je recherche un nouveau maître qui aura du temps à me consacrer afin de prendre mon éducation en main car je suis un mâle très dominant.

Il sera donc préférable que je sois le seul animal de la famille.

Si, et seulement si, vous avez le temps de m'apprendre tout ce que je n'ai pas encore et de travailler mon éducation, venez me voir.

Mais ne m'adoptez pas si vous n'êtes pas sur de vous car tous ces allers-retours me traumatisent à chaque fois un peu plus.
Pour Max, contactez le refuge de Liège.


Oscar


Réf : 418.012.993
« Pour cultiver l’amitié entre deux êtres, il faut parfois la patience de l’un des deux. »

Je m’appelle Oscar depuis quelques semaines, et vous l’aurez compris, cette citation n’est pas de moi.

Mais elle représente bien ce qui fera de mon avenir une réussite ou un échec. J’ai onze mois, des origines emplies de tempérament et un âge où la fougue prime sur la sagesse.

J’ai été trouvé (ou devrais-je dire perdu?) et emmené au refuge. J’ai été adopté parce que je suis d’une grande beauté, câlin, d’une humeur joyeuse, et très sociable avec mes congénères. Malheureusement, le voisin de mes nouveaux maîtres avait des poules. Et ça, ça ma rendu fou… Impossible de me faire entendre raison, je ne pensais plus qu’à une chose: attraper ces volatiles. Vous l’aurez compris, retour à la case départ…

Peu de temps après, deuxième adoption et deuxième échec. Je respectais mon jeune maître mais pas sa maman, trop douce peut-être. Non pas qu’il faille être dur avec moi; mais un peu d’autorité et de connaissances de l’éducation canine sont nécessaires. Je suis un ado plein d’énergie, puissant, et personne n’a encore pris la peine et le temps de m’éduquer. Si l’on devait me comparer à un humain, je suis celui qui regarde par la fenêtre et fait le clown dans la cour plutôt que d’écouter le professeur. Mais si l’on capte mon attention, je deviens bon élève et j’apprends.

Alors la prochaine fois doit être la bonne, parce qu’être enfermé, pour moi peut-être plus que pour d’autres, est infernal.

Je suis sensible, amitieux, câlin, sociable, propre, habitué à la voiture et bonne garde; mais je suis aussi exubérant, parfois un peu têtu, et si vous me laissez trop longtemps seul, je ferai quelques bêtises.

Je me vois bien à la campagne (loin des poules, ça, c’est non négociable!), avec une famille qui ne part pas huit heures par jour, qui travaille ou passe du temps en dehors de la maison, qui a un autre chien avec lequel je pourrai jouer et me défouler. Une famille qui connait les chiens pour pouvoir me discipliner et me donner un cadre avec intelligence, fermeté mais douceur.

Je suis un bon, très bon chien. Je sais que la famille qu’il me faut est là, quelque part… Je l’attends de toutes mes forces et pleure chaque journée de plus passée derrière les barreaux…
Pour Oscar, contactez le refuge de Liège.