Nos 4 coups de coeur actuels

Cali


Réf : 111.066.700
Cali n'est pas du tout à son aise au refuge. Il s'entend très bien avec ses congénères mais les humains lui font très peur. Vous le trouverez très certainement en dessous de notre ponton en bois ou dans nos maisonnettes.
Pour Cali, contactez le refuge de Liège.


Tiiga


Réf : 119.097.180
Tiiga est arrivé au refuge suite au déménagement de ses anciens maitres. Il est très doux et calme et adore les enfants. Il peut aussi s'entendre avec certains de ses congénères, comme Nayab, sa super copine de refuge. Par contre, il n'aime pas du tout du tout les chats! Tiiga est aussi très propre et sait rester seul à la maison sans faire de bêtises. Un défaut? Oui... Tiiga saute très très haut et il faut donc de hautes clôtures pour éviter qu'il n'aille dire bonjour aux voisins lol.
Pour Tiiga, contactez le refuge de Liège.





Réf : 119.097.844
Ce loulou est issu d'une cession à la suite d'une plainte déposée pour négligence (trop d'animaux et conditions de vie pas adaptées). Ce qu'il savoir: Un chinchilla vit en général entre 8 et 12 ans. Certains atteignent parfois l?âge de 20 ans. Son poids adulte est compris entre 450 g et 600 g. Le chinchilla est un animal crépusculaire et nocturne. Il est donc surtout actif en fin de journée et la nuit et dort une grande partie de la journée. Il est donc important, pour sa santé et son bien-être, qu?il puisse dormir la journée sans être dérangé. Le chinchilla s'adapte cependant petit à petit à la vie diurne de ses maîtres. Le chinchilla est un animal assez indépendant, vif et très curieux. Il ne se dressera pas facilement comme un chien ou un chat, et n'apprécie pas outre mesure les câlins et les caresses s'il n'y est pas habitué depuis son plus jeune âge. Il est donc important de le sociabiliser dès tout petit. C'est un petit compagnon peu mordeur, mais qui a besoin de se sentir en sécurité car il est assez facilement stressé. Il ne convient donc pas pour de jeunes enfants qui voudraient jouer avec lui pendant de longues heures, car il a besoin de délicatesse, de douceur et de patience. Le chinchilla apprécie peu d?être attrapé pour être caressé. Pour le prendre il faut le soulever en gardant son ventre dans une main tandis que l?autre main ramène sa queue sous l?arrière-train. Il faut faire attention, car lorsque le chinchilla se sent en danger, il pratique le « fur slipping» en lâchant une grosse quantité de poils. Le chinchilla supporte mal d?être seul en captivité. C'est un animal sociable qui a besoin de vivre en groupe. Cependant, pour que deux individus du même sexe s?entendent bien, il est nécessaire qu?ils se connaissent dès le plus jeune âge. La cohabitation avec d?autres rongeurs est à éviter du fait du mode de vie nocturne du chinchilla, et d?un risque de bagarres. Il est indispensable de sortir quotidiennement le chinchilla de sa cage, au moins 30 minutes par jour, car les chinchillas sont sujets à la constipation, et ces sorties favorisent le transit digestif. Ces sorties devront toujours se faire sous surveillance. Les chinchillas sont des herbivores stricts très sensibles aux variations alimentaires. Ils doivent avoir un régime alimentaire riche en fibres pour éviter la constipation. Leur alimentation sera ainsi constituée de foin à volonté, et de granulés pour chinchillas en quantité limitée (une cuillère à soupe par jour est suffisante). Les fruits et légumes frais sont à éviter car ils sont mal tolérés et peuvent provoquer des diarrhées graves. Le chinchilla devra également toujours avoir de l?eau propre et fraiche à disposition, qui devra être renouvelée chaque jour. Il consomme chaque jour environ 30 mL d?eau.
Pour , contactez le refuge de Liège.





Réf : 119.097.900
Attention, je dois être placé seul car je ne m'entends pas du tout avec mes congénères.
Pour , contactez le refuge de Liège.