Nos 3 coups de coeur actuels

Chagal


Réf : 116.089.252
Bonjour mes amis,

Je m’appelle Chagal. Je détiens un triste record : celui du plus ancien pensionnaire du refuge. Un an que je suis là.

Mes maîtres m’ont amené au refuge parce qu’ils n’avaient plus le temps de s’occuper de moi. Eux, ils ont continué leur vie, mais la mienne s’est arrêtée…

Il paraît que je n’ai pas vraiment le « bon profil », c’est à dire que je ne suis ni suffisamment beau, ni suffisamment laid; ni vraiment jeune, ni vraiment vieux; ma bonne grosse tête de staff continue (bien à tort!) d’effrayer certains; et je n’ai pas l’air complètement apeuré au fond de ma cage (ce qui, parait-il, aide beaucoup à trouver un maître aimant). Résultat : personne ne me regarde…

Les bénévoles qui s’occupent de moi me trouvent pourtant plein de qualités : affectueux, facile en promenade, jouette et attentif. Et je suis propre et sais rester seul!

Bon… Il vaut peut-être mieux éviter la cohabitation avec d’autres chiens et les chats et savoir que je pourrais être brusque avec les enfants en jouant, mais ça, ce ne sont pas vraiment des défauts, n’est-ce pas?

Alors, de grâce, que quelqu’un entende enfin mon appel au secours et vienne mettre fin à cet enfermement. Je n’ai rien fait pour le mériter…


Pour Chagal, contactez le refuge de Liège.


Ramses


Réf : 117.090.123
Coucou les amis,

Mon histoire est un peu particulière. Lors de ma première venue au refuge, j'étais un chien trouvé qu'aucun maître n'a jamais réclamé. J'ai attendu de longs mois avant qu'une famille m'offre enfin ma chance.

Le bonheur était enfin à portée de mains mais cela n'a pas duré ... Mes maîtres m'ont découvert un problème à la hanche qui nécessitait une opération et n'ont pas souhaité me garder. Ils voulaient un chien actif capable de courir et de faire de très longues balades quotidiennes.

Ils m'ont donc ramené au refuge. Depuis, j'ai été opéré et j'attends à nouveau qu'une nouvelle famille m'offre ma chance. Il va de soi que je ne pourrais plus jamais être aussi actif qu'avant mon opération. J'ai besoin de quelques balades quotidiennes et de beaucoup d'amour. Un peu de rééducation sera peut-être nécessaire pour que je puisse continuer à garder la forme.

Lorsqu'ils m'ont ramené, mes maîtres ont dit de moi que je suis un chien très doux, très sociable et très obéissant. Je suis propre et je peux rester seul sans faire de dégâts. Je m'entends avec tout le monde (humains) et j'aime les enfants. Par contre, les promeneurs disent de moi qu'il vaut mieux me placer seul car à première vue, les autres chiens ainsi que les chats ne sont pas mes amis.

Comme vous pouvez le constater, j'ai bcp de qualités. Je n'ai pas demandé à avoir un problème de santé. Je ne mérite pas de passer ma vie en cage à cause de cela.

J'espère que quelqu'un parmi vous sera touché par mon histoire et m'offrira ma chance. Je ne demande qu'à être aimé.
Pour Ramses, contactez le refuge de Liège.


Benja


Réf : 117.091.208
S.O.S…

Je m’appelle Benja et j’appelle à l’aide.

Je n’arrive pas à comprendre votre fonctionnement, à vous, les humains. Vous nous adoptez, vous nous chérissez pendant des années et puis il suffit d’un grain de sable dans l’engrenage de votre vie pour que l’on se retrouve derrière des barreaux, sans avoir rien fait. Nous, les chiens, on le vit tous mal. Mais certains plus que d’autres ; c’est mon cas.

Bon sang… J’avais une vie, une famille, un jardin, des promenades et je défendais tout cela mieux que personne. Et là, je n’ai plus rien. Plus rien qu’une interminable attente qui se répète chaque jour depuis plus de six longs mois.

J’ai essayé d’attirer l’attention des centaines de personnes qui défilent devant moi mais en vain. Je dois être trop quelque chose ou pas assez autre chose. Je suis pourtant jolie, avec un regard d’une rare intelligence.

Depuis quelque temps, je baisse les pattes, je perds espoir. Alors je maigris, je reste dans le fond de ma loge et je continue de m’interroger sur les raisons de ma présence au refuge.

Et parfois je rêve… Je rêve d’un homme ou d’une femme, qui a enterré les préjugés sur ma race staff, qui m’emmènera dans un foyer calme, qui me laissera un peu de temps pour recouvrer ma joie de vivre et alors lui donner le meilleur de moi-même et mon absolue fidélité. Je lui montrerai à quel point je suis câline et douce, calme en promenade et à l’écoute. Il ou elle pourra me laisser seule dans la maison, je l’attendrai sagement en montant la garde. Mais soyons clairs, je suis exclusive; pas d’autres animaux dans la maison, pour que je puisse avoir toute l’attention.

J’espère que quelqu’un se reconnaîtra.

Mais vite, je dépéris…
Pour Benja, contactez le refuge de Liège.