Nos 5 coups de coeur actuels

Lety


Réf : 118.094.951
Nous y voilà: j’ai la médaille. Celle de la plus ancienne pensionnaire du refuge. Triste record.

Je m’appelle Lety, j’ai un peu plus de trois ans et je meurs à petit feu.

J’ai été amenée au refuge parce que mes maitres n’avaient plus le temps de s’occuper de moi et me reprochaient mon manque de sociabilité envers mes congénères.

Les humains ont parfois le reproche facile: un chien s’éduque. Il faut lui apprendre les bonnes manières et notamment à aimer ses semblables dès le plus jeune âge. Moi, je me suis élevée toute seule et j’ai loupé quelques étapes…

On a donc fini par s’occuper de mon cas… en m’abandonnant.

Je suis arrivée au refuge en juillet 2018, faites le compte, il est dramatique.

Alors aujourd’hui, j’appelle au secours, parce que je n’en peux plus. J’attends chaque jour la demi-heure de promenade pendant laquelle je puise la force de supporter cet interminable calvaire qu’est l’enfermement pour un chien de mon âge et de mon énergie. Pendant ce temps de presque liberté, je prends un maximum de tendresse, j’offre des câlins et des regards implorants, je cherche la main qui me caresse et je tente de me dépenser parce que cela m’est vital.

Je n’ai pas de rancune vis-à-vis des humain: je les aime, petits et grands. Par ailleurs, ma haine des autres chiens s’est apaisée et je commence même à avoir de la sympathie envers certains. Je dois très certainement rester « enfant unique » dans un foyer mais j’ai appris à tolérer mes congénères, preuve qu’un chien apprend à tout âge s’il est bien accompagné.

Je ne vais pas vous leurrer: il y a un peu de boulot. Je peux être la meilleure des compagnes mais aussi partir dans tous les sens si mes maîtres n’ont pas un peu de connaissances canines. Je suis protectrice; attachante et très attachée à celui ou celle qui me donne son attention; à l’écoute, si l’on sait parler « chien »; je serai une merveille si on m’offre enfin l’attention qui m’a toujours manquée.

Personne, au refuge, ne comprend pourquoi je suis toujours là. Je suis belle, athlétique, gentille et mon long séjour m’a bonifiée plutôt que marquée.

Alors maintenant, il faut se bouger, venir me voir, me prendre hors de ma cellule, me parler, découvrir la chienne ultra sensible que je suis, me sauver et m’aimer. De grâce...

Demandez Lety, première allée à gauche, la toute dernière loge, la plus sombre, au fond du couloir.

L’humain m’a mise derrière des barreaux et seul lui peut m’en sortir.

Le calvaire doit s’arrêter. Cette médaille d’ancienneté est le plus horrible des trophées..
Pour Lety, contactez le refuge de Liège.


Elsa


Réf : 118.095.841
"Petite chienne presque parfaite cherche famille qui l’est tout autant. »

On m’appelle Elsa et mon passé restera un mystère.

J’ai été trouvée dans la rue et personne ne m’a réclamée; certains humains perdent leur chien plus facilement que des clés de voiture…

Il a fallu un peu de temps pour que je m’acclimate au rythme du refuge et aux bénévoles qui s’occupent de moi, mais aujourd’hui, je suis devenue la bien-aimée de tous. Une fois libérée de la loge, je ne montre que des qualités : je suis douce, affectueuse, je ne tire pas en laisse, je ne semble montrer aucune animosité envers mes congénères et j’adore jouer avec la balle en venant la déposer aux pieds de mon copain humain.

Aux yeux des gens, j’ai un âge ingrat pour être adoptée: plus vraiment une adolescente mais pas encore assez vieille pour susciter la pitié. La vérité est que j’ai toute une décennie devant moi! Physiquement, je suis clairement mignonne. Mais mon plus bel atout est le regard : franc, pénétrant, et … suppliant.

Suppliant parce que l’enfermement reste une torture. Je ne vis que pour la demi-heure de liberté qui m’est offerte quotidiennement. Le reste du temps, je rêve. J’imagine un panier ou un fauteuil douillet, un petit os à ronger, des promenades et des jeux, des caresses à m’en user les poils et de l’amour à en étouffer. En retour, je donnerai, sans compter, fidélité, affection, joie et présence attentive.

Je suis une petite chienne sensible et je vis mal la contention; j’ai beaucoup maigri. Le refuge se bat pour maintenir mon poids mais c’est le bonheur, plutôt que les croquettes, qui me donnera santé et pleine beauté.

Alors venez plongez vos yeux dans les miens pour y lire mon âme et, qui sait, nous offrir, à vous comme à moi, une histoire d’amitié unique.

Je suis « presque » parfaite, ne l’oubliez pas en me rendant visite; quand on passe la main dans ma loge, je n’ai trouvé, pour seul moyen de vous empêcher de partir, que d’attraper vos petits doigts avec mes dents. Demandez que l’on me sorte et là, le miracle opérera… Depuis des mois, je pleure chaque jour en l’attendant.


Elsa
Pour Elsa , contactez le refuge de Liège.


Thor


Réf : 118.096.445
"Adorable avec l'humain, je ne supporte pas les autres chiens ..."

Cette phrase ne va surement pas vous donner envie, de prime abord, de vous arrêter devant la cage de Thor.

Et pourtant, si vous parvenez à passer outre ce vilain défaut, vous trouverez en lui un fidèle compagnon, loyal et affectueux.

Les humains sont ses amis. Il les aime du plus profond de son cœur.

Malheureusement ce n'est pas le cas des autres chiens et lorsque les gens s'arrêtent devant sa cage et lisent ça, ils prennent peur.

Et pourtant, le refuge a déjà placé de nombreux chiens qui ne s'entendaient pas avec les autres et qui sont très heureux aujourd'hui.

Un maître avec de la poigne qui saura tenir Thor en balade lorsqu'il croisera d'autres chiens et tout pourrait fonctionner.

Thor a beaucoup de force. Il faut donc un maître qui en a tout autant que lui et qui se sent capable de le maîtriser.

Outre son problème avec les autres chiens, Thor est un chien qui gagne à être connu.

Quelqu'un lui offrira-t-il sa chance ?
Pour Thor, contactez le refuge de Liège.


Milou


Réf : 318.013.425
Milou est un petit chien encore très dynamique et comme tous les terriers il a son petit caractère.
Néanmoins il est gentil et assez affectueux .
Milou aura besoin d’un jardin où il pourra se dépenser(de préférence bien clôturé ) et de sa petite balade quotidienne.
Il est très sage en laisse et ne tire pas .
Milou est propre et peut rester seul.
Il a connu des enfants.
Pour Milou, contactez le refuge de Vinalmont.


Lara


Réf : 418.013.343
SDF… cela existe aussi pour les chiens.

C’était ma vie. Pas de maison, pas de repas fixes, pas toujours au chaud la nuit et le jour, pas de coussin douillet, pas de bons soins et une errance quotidienne pour ne pas être pourchassée ou en insécurité.

De SDF, je suis passée orpheline. Je ne dirais pas que c’est une promotion! Mais je ne manque plus de nourriture, je suis soignée et je n’ai plus froid. Par contre, j’ai perdu ma liberté. Et ça, c’est terrible. Avec elle, j’ai perdu mes repères et je ne comprends pas ce qu’il m’arrive. Je reste cependant calme; en promenade, une fois le premier quart d’heure d’excitation passé, je marche au pas et ne tire pas en laisse. Il parait que les humains apprécient… Je ne demande qu’à le montrer. Je ne suis pas hyper démonstrative, je n’ai pas été habituée à cela, mais j’aime qu’on me caresse doucement et qu’on me parle avec bonté.

J’entends des mots inconnus autour de moi : panier, friandises, jardin, famille, jouer, tendresse, maison. Autant de choses qui sonnent comme des promesses de bonheur. J’aimerais connaître…

Il parait que je suis au bon endroit pour découvrir tout cela. Alors j’espère et j’attends.

Mon passé ne m'a pas appris tous les codes de conduite d’une vie normale donc j’apprendrai, cela va de soi.

La seule chose qui ne me quittera probablement jamais, c’est ma haine des autres chiens. Mais une place d’enfant unique me conviendra très bien!

J’arrive tout doucement à mi-chemin de mon existence, alors après être passée de SDF à orpheline, je voudrais devenir princesse...
Pour Lara, contactez le refuge de Liège.