Kendy

 

Kendy
Adopté au Refuge de Liège (Cointe) le 17/01/2018
Vit chez Serge à Herstal
 
Message du 24/09/2018

Bonjour, c’est moi Kendy

J’ai été adopté en janvier, et depuis je coule de doux jours heureux dans ma nouvelle famille.

Lors de notre passage à la journée du chien au Domaine Provincial d'Hélécine le personnel de la SRPA a demandé que ma famille remette des photos de moi sur le site afin de vous montrer ma belle évolution.

Donc voilà quelques photos qui vous montreront les superbes journées que je passe avec eux
car mes parents adoptants et mon frère adoptant humain m’ont promis que je ne retournerai jamais à la SRPA et puis j'ai surtout un compagnon de jeux de 4 ans qui s'appelle Itor, le labrador.

J’avoue que ce n’est pas facile tous les jours pour eux car les souvenirs de ma vie d'avant me rendent peureux, mais papa et maman disent que je m'améliore de jours en jours et ils espèrent que ces souvenirs finiront par disparaître, car ce n’est pas évident de me soigner.

J'ai fait d'énormes efforts et vous savez quoi ... j'ai même une ostéopathe attitrée qui a permis d'enlever les points d'ancrage dans mon dos, dans ma nuque suite aux nombreux coups que j'ai reçus dans mon passé (puisque j'ai été battu et brûlé à la cigarette). La seule partie de mon corps qui est très difficile à toucher ce sont mes pattes, seuls papa et maman peuvent le faire mais avec douceur car je suis toujours craintif de peur que l'on me fasse de nouveau mal.

J'espère que le temps me fera oublier tous ces malheureux souvenirs et que ma nouvelle famille pourra me soigner sans aller chez le véto comme ils le font avec Itor, mon condisciple.
Je les regarde le soigner et je me dis qu'il a de la chance d'être dans une telle famille et finalement moi aussi j'ai de la chance d'être avec eux car il m'apporte beaucoup d'amour, de sérénité et puis ... j'ai plein de jeux, de coussins, d'espace, de promenade, de câlins, et même ma maman se lève pendant la nuit ou reste près de moi dès que j'ai peur.

C'est une famille en or que j'ai trouvée et même si la barrière est restée ouverte par mégarde, je ne me suis pas enfui tellement je me sens bien auprès d'eux.

Alors voilà les potes, je vous souhaite à tous de trouver une famille formidable et peut-être qu'un jour, je passerai vous dire un petit coucou pour le fun bien entendu ;)