Vacances: les ventes d'animaux sur Internet augmentent

Ces dernières semaines, les ventes d'animaux sur Internet ont enregistré des chiffres record. Plus de dix mille chats, chiens, mais aussi des perruches, des tortues et des lapins sont en vente sur le site 2ememain.be

Visiblement, les vacanciers veulent se débarrasser de leur animal avant de partir en voyage, écrit Het Laatste Nieuws mardi.

"Pendant l'année, il y a environ 6000 animaux à vendre sur notre site mais depuis juin, le nombre monte jusqu'à 10.000", a expliqué Linda Schaake, porte-parole de 2dehands.be. "Normalement, nous avons 500 à 600 chiens. Or, nous en avons actuellement 900. Les refuges sont surpeuplés et Internet est la porte de sortie", a remarqué Linda Schaake.

Michel Vandenbosch, de Gaia, déplore cette situation. "Un chien est un être qui a des besoins et non une chaise ou une table dont on peut se débarrasser rapidement sur Internet. C'est une excuse ridicule de dire que l'animal sera mieux dans une autre famille. Les vacanciers veulent simplement se débarrasser de leur animal et c'est accessoire pour eux de savoir où il arrive", a-t-il souligné.

Selon la loi, "il est interdit de faire de la publicité ou de placer des annonces en vue de vendre des animaux". Mais le SPF santé publique, en charge du bien-être animal admet qu'Internet est à peine contrôlé. "Quand une plainte arrive, nous la traitons toujours. Mais il n'y en a pas beaucoup, les gens ne dénoncent pas beaucoup de faits".

(Source: www.rtbf.be)